Lutte contre les déjections canines

La ville est un espace partagé où tout le monde à sa place. La respecter, c’est respecter l’autre. Si les chiens sont les bienvenus dans l’espace public, leurs déjections le sont beaucoup moins.

80 à 90 % des possesseurs de chiens ramassent les déjections de leur animal. Et vous ?

Je suis en charge de ses déjections

Le ramassage des déjections canines est une obligation prévue par le Code pénal (art R632-1), du règlement sanitaire départemental et d’arrêtés municipaux. Il est donc obligatoire de les ramasser partout et tout le temps y compris dans les caniveaux, les espaces verts, les pieds d’arbres et les bandes plantées.

Les propriétaires négligents sont passibles d’un constat d’infraction par les policiers municipaux, suivi d’un procès-verbal et d’une amende de 68 €.
Faut-il vraiment en arriver là ?

Comment les ramasser ?

Il existe plusieurs solutions : des sacs, du carton, du journal, des mouchoirs… Et une fois ramassées : poubelle !

Idées reçues

Contrairement aux idées reçues, les déjections n’apportent rien aux plantes. Leur teneur en azote les fait même pourrir. L’urine de votre chien peut également brûler l’herbe et affaiblir les arbres


Rappel : La loi impose que les chiens soient tenus en laisse sur la voie publique et dans les lieux publics. Les chiens de 1re et 2e catégories doivent, eux, être muselés..

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×